Le code du cycliste

Bonjour tout le monde aujourd’hui je propose une vidéo sur le code du cycliste.

J’ai décidé de réaliser cette vidéo pour partager mon expérience sur la compréhension des règles et leur mise en pratique.

Ce qui n’est pas toujours évident. Cette vidéo n’a pas pour but de récits des les règles du code de la route mais de faire découvrir ludiquement un usager est un peu particulier qui est située entre les piétons et les véhicules motorisés et qui dispose d’une réglementation et d’aménagement bien spécifique et cela permettra également de casser de nombreuses idées reçues je vais donc aborder l’ensemble de ces éléments spécifiques aux cyclistes qu’il doit connaître Des astuces pour circuler en sécurité et les avantages dont ils dispose. A noter qu’ici je parle de la réglementation française et donc certaines règles et avantages ne sont pas transposables à d’autres pays

On commence donc par le vélo

Alors je ne veux pas vous présenter mon vélo je l’ ai déjà fait dans une vidéo.

ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est de connaître les accessoires obligatoires pour pouvoir circuler avec un vélo la base c’est donc des freins à l’avant et à l’arrière pour les vélos à rétropédalage ou pignon fixe seul le frein avant est obligatoire car il est possible de freiner en s’arrêtant pédales et le vélo doit disposer d’une sonnette j’expliquerai quand utiliser plus tard il doit avoir des catadioptres ou pneus réfléchissant les bandes  réfléchissantes ne sont pas encore reconnues, même si leur efficacité n’est pas approuvés vous pouvez d’ailleurs voir la vidéo sur rainette que j’avais fait à ce sujet vous pourrez donc les utiliser que comme complément.

Il est également obligatoire des catadioptres sur les pédales et à l’avant et l’arrière du vélo décidément quand ils ont découvert cette technologie de catadioptres ils ont voulu en mettre partout. Enfin le vélo doit être équipé de lampes avant et arrière et ce uniquement de nuit ou quand la luminosité est insuffisant je vous recommanderais néanmoins de tout le temps en avoir.

La lumière avant doit être blanche ou jaune et non clignotantes et la lumière arrière peu clignoter et elle doit être rouge.

Tous ces éléments sont donc obligatoire sur le vélo et leur absence peut entraîner une contravention à savoir que si vous avez acheté un vélo neuf ou d’occasion chez un professionnel celui ci doit vous est fourni avec tous les éléments précédemment cités si ce n’est pas le cas vous pourrez les réclamer et en plus de ça depuis 2021 le marquage bicycode est obligatoire ce marquage c’est un petit peu la carte grise du vélo qui permettra de retrouver plus facilement le propriétaire d’un vélo si celui ci se retrouve à la fourrière. Ce marquage n’est obligatoire que si vous l’achetez neufs ou d’occasion chez un  professionnel

Si vous l’achetez entre particuliers le marquage n’est pas obligatoire

maintenant que l’on a fait le tour de tout ce qui était obligatoire on va parler de

certaines exceptions sur le vélo

si vous transportez un enfant de moins de 5 ans vous devez avoir ainsi adapté vous pouvez équiper votre vélo de rétroviseur mais ils ne sont pas obligatoires. Il en existe différents types sur le casque également gens parlerai un petit peu plus tard. Vous avez le droit d’équipé votre vélo d’écarteur je trouve ça bien hors agglomération mais ce n’est pas très adapté à la ville néanmoins c’est une bonne option pour les personnes qui ne sont pas très à l’aise quand elles se font dépasser de près

Si vous souhaitez transporter un autre passager c’est possible mais votre vélo doit disposer d’une assise d’une poignée et de repose pieds supplémentaires enfin au niveau des bagages rien de particulier tant que vous gardez vos deux mains sur le guidon c’est bon

maintenant que le  tour du vélo est fini

on passe au cycliste

et il n’y a rien d’obligatoire apporté en milieu urbain

le casque n’est obligatoire que pour les enfants de moins de 12 ans

Le gilet jaune n’est obligatoire que hors milieu urbain et de nuit ou quand la luminosité est faible

il est interdit de porter des écouteurs ou un casque mais il existe de nombreuses alternatives dont les casques osseux qui sont acceptés ou les casques de vélos équipés de haut parleurs

vous avez aussi possibilité d’utiliser des talkie walkie tant que vous n’avez rien dans les oreilles et les mains aucun problème.

Maintenant pour ce que je recommanderais. Avant toute chose c’est les gants même avant le casque

Car quand on tombe c’est principalement sur les mains et donc il faut les protéger et ce par tous temps ensuite évidemment je conseillerais le port du casque pour ça je vous renvoie vers la vidéo j’ai fait à ce sujet où je détaille quand je le porte quand je le porte pas l’inconvénient de rendre obligatoire etc etc

ensuite je vous conseillerais de porter des lunettes car c’est pratiques en cas de pluie de vent ou de poussière et enfin des vêtements plutôt long qui vous protégeront en cas de chute évidemment porter ce qui vous mettra le plus à l’aise sur le vélo

Ah  oui l’ourlet sur le jean c’est pas juste pour un style si vous vouliez des personnes qui font ça c’est juste qu’elles n’ont pas de garde chaînes sur leur vélo ça permet d’éviter que le jean

frotte contre la chaîne et de tout graisser voila je pense que c’est important de le préciser vu le nombre de fois où on m’a demandé pourquoi j’avais un ourlet sur mon jean le mystère est maintenant résolu.

on est presque prêt à parti mais avant on va faire

Trois vérification sur le vélo avant de partir

on va vérifier que

les deux lampes sont fonctionnels surtout si on circule de nuit que les pneus sont bien gonflés et vérifier que les deux freins fonctionne bien car ça m’est déjà arrivé plusieurs fois de commencer à rouler avec un pneu plat ou avec des freins non serré suite à une révision donc à chaque fois que vous allez repartir faites les 3 petits tests et ce quel que soit le vélo notamment les vélos libre service et une autre information avant de prendre la route de type légal les cyclistes n’ont pas besoin de rouler avec une assurance ils sont couverts par l’assurance de responsabilité civile car au vu de la loi badinter qui établit que les piétons cyclistes et les passages de voitures accidentées à l’exception du conducteur sont considérées comme victimes et sont donc indemnisé par l’assurance même s’ils sont hors saufs et prouver que  l’accident a été provoqué intentionnellement.

et bien

nous voilà maintenant sur la route

je l’ai dis en début de vidéo

je ne reprendrai pas tout le code de la route mais uniquement les éléments liés de près ou de loin aux cyclistes si vous souhaitez réviser le code vous avez ce petit livre

Code du cycliste disponible à 3 € sur kindle ou 4 €


brochés toutes les informations son description la seconde édition arrive d’ailleurs dans quelques jours et elle intégra la loi d’orientation des mobilités un point intéressant pour les personnes qui font du vélotaf. Merci d’ailleurs à son auteur Ludovic Duprey qui a pris le temps de faire une relecture de cette vidéo.

alors maintenant que pour le code c’est bon on va quand même faire un petit rappel sur

les panneaux les formes et les couleurs

Les triangles ça veut dire qu’il y ait un danger les rouges c’est quand c’est interdit.
les ronds bleus c’est obligatoire et les carrés bleus c’est quand il y a une indication

On commence par les triangles

au niveau des feux les m12 permettent de passer même si le feu est rouge sous certaines conditions vous devez céder la priorité aux piétons et aux véhicules déjà engagés dans l’intersection et vous n’avez le droit de passer le feu que si la flèche indique le sens dans lequel vous souhaitez aller

je vous renvoie vers la vidéo spéciale que j’avais faite à ce sujet qui explique l’historique des panneaux m 12 comment passer les feux et pourquoi

il est possible de le faire en plus de ces triangles certains sont équipés de feux supplémentaires comme par exemple à Bordeaux où il est possible de passer quand celui-ci clignote et à propos des feux une petite spécificité pour les cyclistes lorsque vous circulez sur une piste cyclable et déboucher sur une intersection à défaut de signalisation spécifique vous devez respecter les feux de signalisation régulant la traversée de la chaussée par les piétons si vous passez au feu piéton rouge c’est 135 euros si vous êtes sur le vélo et 4 euros si vous êtes à pied fait donc très attention à cette règle car à Paris de nombreuses intersections sont gérés de cette manière et au niveau des triangles

il existe aussi ce panneau qui indique juste une débouché de cyclistes et qu’il faut faire attention à l’arrivé de cyclistes provenant la gauche ou la droite de la chaussée

pour les ronds rouges

nous avons les sens interdits qui peuvent être empruntés sous deux conditions la première si c’est indiquée sous panneaux et la seconde c’est si vous circulez dans une zone 30 ou moins dans ces deux conditions il faut bien serrer votre droite et faire particulièrement attention aux piétons qui ne sont pas toujours attentif au double sens de circulation ensuite

il ya le Rond indiquant l’accès interdit aux cyclistes qui se trouve généralement à l’entrée du tunnel ou dans des endroits où la différence de vitesse serait trop élevé pour le partage de la route et ne permettrait donc pas de rouler en sécurité avec les autres véhicules.

Les rond bleu

ils peuvent indiquer une obligation de direction par exemple

et il y a également les panneaux ronds indiquant l’obligation d’emprunter une piste cyclable

généralement ces panneaux sont présents si la piste est protégée en contresens de la circulation ou si la piste borde une route avec une grosse différence de vitesse ou si elle est très passante il est donc très rare d’en retrouver sur les bandes cyclables non séparée de la chaussée et pour

ce qui est du carré

c’est une recommandation d’utilisation de l’infrastructure cyclables mais si pour de multiples raisons vous ne souhaitez pas emprunter cette piste vous pouvez continuer à utiliser la chaussée si rien ne vous l’interdît explicitement pour savoir si une infrastructure est bonne ou mauvaise j’ai fait une vidéo là dessus qui vous présentera les principaux points qui doivent avoir une bonne piste cyclable.

deux sont obligatoires pour moi être séparés des autres véhicules et une protection contre le stationnement l’ouverture des portières. A propos des infrastructures cyclables voici ce qu’il existe. Dans un premier temps les bandes cyclables. Restez toujours écarté d’au moins une distance d’un bras des voitures qui seraient stationnés à votre droite ou votre gauche

Si cette bande cyclable est trop étroite et ne vous permet pas de rouler en sécurité n’hésitez pas à rouler en dehors de celle ci et dans tous les cas présence d’une bande cyclable ou non
vous avez le droit de rouler écarté du bas côté si vous considérez qu’il ya un danger aussi bien présence de véhicules stationnés que feu dans le caniveau eaux stagnantes boue etc. Ensuite il existe les pistes cyclables appelé comme ça si elles sont séparées de la chaussée par un bloc poteau ou des stationnements qui sont généralement plus sécurisante pour les cyclistes il existe également les voies vertes ou les pistes sur le trottoir les piétons ici ont la priorité absolue même s’ils sont sur une piste qui est dessiné sur le sol même s’ils ont l’air perdu et n’oubliez pas que c’est vous qui est sur le trottoir et que vous n’avez que très rarement l’obligation de rouler ici

Alors prenez votre temps et respecter les piétons enfin les zones piétonnes qui sont indiqués par un carré et où il faut s’arrêter pour chaque piéton même s’il n’ya pas de passage piéton et dernier exemple de carré bleu c’est les stationnements qui peuvent être indiqués maintenant que nous avons fait le tour des panneaux il faut savoir qu’en dessous de certains il voir un petit carré blanc qui indique des exceptions pour certain type d’usagers. Par exemple les voies bus rond bleu peuvent être indiqués autorisé aux cyclistes car dans certains cas les voies bus peuvent être interdits aux cycles.

Et c’est notamment parce qu’elles sont trop étroites et ne permettent pas de dépassement.

il  reste maintenant le sas vélo

un aménagement très spécial et je ferai une vidéo spéciale dessus car il ya beaucoup de chose à en dire pour les bases à savoir son accès se fait généralement par une bande cyclable ou piste située à droite de la chaussée mais si elle n’est pas présente vous devez y accéder par la gauche car il est interdit de remonter une file par la droite.

Une fois que vous êtes arrivé dans le sas placez-vous au milieu quel que soit votre direction car s’il ya un accès sur la droite d’autres cyclistes peuvent arriver et si le feu est aménagé avec un m12 vous ne leurs bloquerez pas le chemin même chose pour les cyclistes venant de votre gauche car une piste n’est pas forcément obligatoire et donc certains ont préféré rouler sur la chaussée et dépasser les véhicules par la gauche de plus resté trop à gauche sur le SAS vélos risquerait de vous mettre face à face avec un usager qui tourne un petit peu trop large comme un poids lourds par exemple si des véhicules sont déjà présents sur le sas vélo demandez-leur leur trajectoire s’ils vont tout droit ou tourner cela permettra d’éviter que vous trajectoires se croisent et le message n’est jamais  mal pris

Enfin si vous arrivez sur un sas vélo et que vous voyez que le feu piéton perpendiculaire à vous est déjà au rouge. Ne vous engagez pas sur celui ci pourra la gauche. Vous risqueriez de vous faire couper la route. Préférez laisser passer les véhicules et vous avancer prudemment dans le carrefour pour éviter qu’on coupe la route. Si vous êtes en train de dépasser par la gauche et que les voitures commencent à avancer. calez vous au niveau du véhicule qui est à votre droite .

mettez-vous à l’avant de celui ci est ré avancer tranquillement au trafic.

Pour la circulation sur la chaussée.

Si vous circulez en groupe vous pouvez circuler à deux fronts mais dès que la nuit tombe ou que d’autres véhicules souhaite vous dépassez ou que la chaussée ne permet pas repasser en file indienne. Ensuite les cycles doivent toujours rouler sur la chaussée et le plus à droite possible. Néanmoins hors agglomération le long des routes pavées et le long des routes non praticable les cycles sont autorisés à emprunter les trottoirs et contre allées affecté au piétons en roulant au pas. Dans tous les autres cas de figure il est interdit de rouler sur le trottoir sauf pour les cyclistes de moins de 8 ans. Dans les deux cas de figure précédent les remorques trois roues side car ne peuvent pas bénéficier de ces dispositifs. Enfin même si vous circulez sur une piste cyclable et qu’ils est possible de dépasser serré le plus possible à votre droite.

Maintenant  que l’on en sait plus sur les déplacements on va passer à

la communication

dans tous les cas il faut procéder en trois temps vérifiez informer et agir c’est dans ce cas là que le rétro peut être pratique car il permet de rapidement faire un contrôle sans avoir à quitter la route des yeux pour changer direction il est obligatoire de l’informer vérifiez également les priorités avant de le faire. Quand vous tournez jeter un coup d’œil à ce qu’il ya derrière vous indiquer la direction avec le bras est tourner si vous disposez d’un clignotant sur votre casque ou votre vélo c’est un plus mais ils doivent être utilisés en complément du bras.

maintenant  quand vous changez de fil c’est pareil il faut l’indiqué geste lui est légèrement différent et je vous conseiller d’utiliser votre sonnette en cas de dépassement si besoin.

Ne jamais débuter un dépassement avant une intersection car il est possible que le cycliste vous souhaitez dépassé se décale pour éviter un danger ou simplement tourne sans prévenir.

Pour freiner cela  arrive dans plusieurs cas de figure si c’est un obstacle visibles comme un feu une intersection a cédé le passage une priorité rien de vraiment très spécial à faire freiner juste progressivement par contre si c’est un freinage pour un piéton pour la route en mauvais état pour un obstacle pour une mauvaise visibilité ou simplement si vous souhaitez vous arrêtez indiqué le avec la main.

Cela aura l’avantage d’indiquer aux piétons que vous êtes en train de vous arrêter pour lui vous pouvez d’ailleurs lui confirmer avec un signe de la tête et d’indiquer aux personnes derrière vous que vous êtes en train de ralentir pour quelque chose le mieux c’est de garder la main tendue tout le long de l’opération en cas de la présence d’un obstacle et si vous n’êtes pas obligé vous arrêter il y a deux façons d’avertir si c’est un trou un problème localisé pointé du doigt si c’est une zone avec des trous dans le sol ou en mauvais état fait des vagues avec la main enfin vous pouvez indiquer aux personnes qui souhaitent vous doublez que c’est sécurisé devant vous et qu’ils peuvent y aller où vous pouvez également demander un relais ça peut toujours être utile si vous partager la route avec un autre vélotafeur enfin je terminerai avec

les zones de danger.

En particulier les zones où il ya des véhicules stationnés et le risque d’ouverture de portière. Laissez toujours une distance de sécurité avec eux c’est un droit qui vous permet de rouler en sécurité car c’est un accident bête qui peut être évitée facilement et pareil remonté une bande cyclable au mieux d’un bouchon méfiez vous de tous les véhicules qui sont arrêtées car un passager pour en descendre. Quand vous effectuez un dépassement par la gauche commencez à vous réinsérer dès que les véhicules devant vous avancent. Pour éviter de vous faire dépasser par la droite et si vous voyez que devant un véhicule arrêté il n’y a rien à arrêtez-vous à son niveau avant de continuer vous engagez. Vous ne savez pas pourquoi le véhicule est arrêté il ya peut-être un danger. A chaque intersection ralentir même si vous avez le feu vert ça ne veut pas dire freiner mais juste en roue libre c’est suffisant pour passer en effectuant des contrôles et le dernier point très important c’est les angles morts j’avais fait une vidéo spéciale sur le sujet.

Expliquant comment se comporter face un bus. Votre trajet maintenant terminée, il est temps de s’arrêter pour attacher son vélo. Idéalement attaché le sur un support vélo et de façon non gênante.

Car en plus d’être interdit cela augmente les risques pour le vol de vélos et si vous souhaitez en savoir plus sur comment sécuriser son vélo. Il y a aussi une vidéo sur le sujet que j’avais réalisé avec le parisien.

Nous voilà donc arriver à bon port et en sécurité j’espère que vous avez apprécié cette vidéo didactique.

Je tiens à remercier tous les tipeur qui qui m’ont soutenu

pour ce projet et mon travaille si vous souhaitez que je creuse un point en particulier n’hésitez pas à le dire en commentaire, pareil si vous avez des questions.

j’insiste n’hésitez  surtout pas ça sera l’occasion de faire une suite qui parlera de tout le côté : droit d’aménagement déplacement, prise en charge, que j’ai préféré ne pas aborder dans ce sujet là et me concentrer sur l’essentiel
La prochaine vidéo sera sur le point de vue d’un livreur à vélo je vous remercie d’être resté jusqu’au bout vous dis à bientôt pour de nouvelles vidéos et bonne route

Précisions :

casque à conduction osseuse

je me suis basé sur ca :
Selon l’article 5 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
“(…) Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.”

https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-risques/reglementation-du-telephone-au-volant

Les bandes réfléchissante sur les pneus

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000042090952?init=true&page=1&query=pneumatiques+sont+munis+de+dispositifs+r%C3%A9tror%C3%A9fl%C3%A9chissants&searchField=ALL&tab_selection=all
Pour ce qui c’est de catadioptre sur les roue c’est une idée reçu voici l’article => La présence des dispositifs catadioptriques prévus à l’alinéa précèdent n’est toutefois pas obligatoire sur les cycles, engins de déplacement personnel motorisés ou cyclomoteurs dont les pneumatiques sont munis de dispositifs rétroréfléchissants conformes à un type homologué par le ministre des transports. Dans ce cas, les dispositifs susceptibles d’occasionner une usure super­ficielle du flanc d’un pneumatique, tels que par exemple le galet d’entraînement du générateur électrique des cycles, doivent être disposés de façon à ne pas pouvoir entrer en contact avec les surfaces rétroréfléchissantes.
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000042090952?init=true&page=1&query=pneumatiques+sont+munis+de+dispositifs+r%C3%A9tror%C3%A9fl%C3%A9chissants&searchField=ALL&tab_selection=allPour

La zone 30

Pour la zone 30 c’est aussi une idée reçu il faut ajouter un panneau interdit cycliste => https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000023095873/2015-08-17/ ” sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police.”