Paris va mettre en place un nouveau code de la rue : faisons le point !

Bonjour tout le monde vous en avez peut être entendu parler la mairie de Paris souhaite mettre en place un code de la rue pour permettre aux usagers de circuler plus sereinement en  ville.

Ma première réaction fut la suivante: cette solution qui apporterait guetté et longue vie à quiconque la respecte et qui s’appelorio code de la route et basta la vidéo s’arrête la.

Et puis j’ai commencé à réfléchir sérieusement à la question, j’ai pu échanger avec la mairie de Paris pour en savoir plus et merci à eux pour leur écoute et leur réponse, je vous ferai un petit point la dessus en fin de vidéo.  

Par rapport à ce code j’ai également réalisé une vidéo sur le code du cycliste et une sur le code de l’epdm je me suis rendu compte que le code de la route est parfois obscure et indigeste et il a besoin d’être vulgarisé pour permettre à chaque usager de mieux comprendre les règles et devoir auquel ils sont soumis.

car si les règles ne sont pas comprises, il est plus difficile de les respecter. alors pourquoi aujourd’hui plus qu’avant cette question se pose !

C’est la question à laquelle je vais essayer de répondre dans cette vidéo. 

Avant de commencer merci au personne qui soutient financièrement altisplay ca permet d’avoir plus de visibilité si le coeur vous en dit vous pourrez retrouvez tous les lien en description et un abonnement est également une très bonne façon de soutenir altis plays merci pour votre attention on continue !

CHRONOLOGIE

Pour comprendre cette question “comment on en est arrivé à penser un code la rue”

Je vais prendre le temps de reposer les bases de ce qui a changé ces dernières années !

2018 un premier plan vélo a été lancé permettant de développer les mod dit doux comme une alternative attractive à la voiture individuelle en les combinant au transport collectif pour couvrir les plus langue distante

Le but étant de faire du vélo un acteur économique et en accompagnant l’écosystème des acteur français

et également de rendre le vélo accessible à tous à partir du plus jeune âge et tout au long de leur vie.

2019

Ce projet dans de nombreuse grande ville et notamment paris s’est développé pendant le covid grâce à de l’urbanisme tactique qui consiste à mettre rapidement en place des aménagement cyclable et les tester de façon empirique permettant une grande flexibilité et mise en place.

Cette mise en place d’aménagement cyclable et travaux ont pu avoir lieu sans gêner la circulation qui à ce moment précis la circulation automobile était réduite au minimum.

seul les déplacement indispensables était autorisé et le télétravail très fortement encouragé 

Pour vous donner un ordre d’idée en ce moment sur paris il y avait moins de circulation qu’en plein milieu du mois d’août. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_la_pand%C3%A9mie_de_Covid-19_en_France

.les espace temporairement partagé appelé corona piste se sont  vu progressivement pérenniser 

30 août 2021

Quelque mois plus tard Paris a été limité à 30km/h sauf certains axes, et des projets tels que les super blocs ont été mis en place pour apaiser les quartier et limiter les itinéraires de transites.

Des rues se sont également vu vider de toute circulation comme les quai de l’ourcq car le trafic de transit n’y est plus possible permettant aux piétons de pouvoir profiter de ses aménagements.

Des places se sont vue transformés comme la bastille en  janvier 2021,

la place de la nation 7 juillet 2019, 

place du panthéon  octobre 2018,

La place de la Madeleine mai 2021 2023

29/10/2019 La place des Fêtes

mars 2022- 2023 place gambetta

Début 2022 – 2024  de nombreuse autres sont en travaux ou projet comme la place de la catalogne que je détaillerai dans une vidéo 

sous oublier les rives de seines rendues aux piétons en 2018.

Il y a également le projet des rue école depuis  l’été 2020 qui réaménagement certaine rue ou se trouve dès école permettant de sécurité le trajet des enfant jusqu’à leurs établissement 

Tous ses changement réaliser ses dernière années ont permis aux mobilité douce de se développer comme jamais au précédent et de prendre plus de place sur l’espace public trop longtemps laisser au monopole de la voiture et forcément cela a impliqué des changements dans les usages de ses espaces et dans le débat public et c’est ca qu’il est intéressant d’observer.

LES USAGERS

Maintenant que l’on comprend mieux ce qui a changé au niveau de l’urbanisme qui a changé au niveau du comportement des usagers ?

Tout d’abord cela a permis l’essor du vélo sous toutes ses formes aussi bien musculaire qu’électrique et l’explosion de l’usager de la trottinette et autres epdm, car ses modes de transport disposent maintenant de voies qui leur permettent de se mouvoir en sécurité.  

ces espaces auparavant inutilisable et inhospitalier ont été rendu aux piétons leur permettaient maintenant de se déplacer plus confortablement en se sentant moins en danger et subissant également moins les nuisances comme par exemple sur rivoli je vous met un petit comparatif 

La vitesse des véhicules ayant également diminué, cela permet aux piétons d’avoir une meilleure anticipation sur les traverser des passages piétons leur laissant plus de temps.

le faite d’avoir réduit la transite sur certain axe rend également les piétons beaucoup plus téméraire en s’avançant au milieu de la chaussée généralement au niveau de la piste cyclable car il se sente en sécurité et il n’attend que que le feu piéton passe au vert pour s’engager et il n’est pas rare de voir une maré de piéton s’engager une fois qu’il n’y a plu aucune voiture à l’horizon.

Pour les cyclistes c’est la même chose dès que les conditions le permettent et sans qu’il y ai de panneau sur les feux il passe au rouge créant dans certain cas des accrochages.

les priorités envers les piétons ne sont pas non plus respectées dans l’ensemble et ce que soit le mode de transport trottinette cycliste et automobiliste a croire que ses usagers ne sont jamais à pied. 

Pour les conducteurs de motoriser les espaces de stationnement réduit en surface, presque la moitié des places d’ici 2016 se gare là ou il ne pense pas gêné souvent au plus proche de leurs besoin sans rechercher de parking souterrain pour particulier.

Beaucoup de professionnels ne font pas non plus cet effort même si le nombre de places de livraison n’a pas diminué depuis les réaménagements. j’en parlais dans ce sujet et dernièrement sur la rue de la république et lafayette.

Ses mauvais stationnement crée des tensions quand il sont sur les trottoirs, passage piéton et piste cyclable et certains automobilistes n ‘hésitent pas à braver des interdits en allant se garer de l’autre côté de la chaussée car ils ont vu une place ce qui est également interdit.

D’autres nombreuses infractions devenues complètement invisibles sont produites en nombre. 

en voici une liste rapide et exhaustive

-R417-5 S’arrêter sur un passage piéton / non respect piéton 90 € – 6 points

-R415-1 S’immobiliser dans une intersection 90€

-R416-1 Klaxon abusif 35€

-R412-6 Manger au volant 35 €

-R417-1 Se garer en contre sens de la circulation 35€

-R412-10 Oubli du clignotant 35 € – 3 points

-R411-3-2 interdit d’arrêt ou stationner sur une piste cyclable 135€

– R414-4 Dépassement d’un cycliste à un mètre en agglomération et un mètre et demi hors agglomération 135€ – 3 points

-R412-31 franchir un feu orange 35€

-R415-3 refus de priorité à droite aux cyclistes qui circulent sur la piste cyclable 135€

-R316-3 Circulation avec des vitres teintées 135€ – 4 pts 

-R414-6 Dépassement par la droite 135€ – 3 pts

-R412-12 distance de sécurité 135€ – 4 pts

Ce sont donc ses comportements qui se sont multipliés depuis  cette transformation de l’espace urbain les usagers s’adaptent en recherchant la solution la plus favorable pour eux tombant en plein dans le dilemme du prisonnier ou tout le monde perd.

FORMER

Maintenant que le cœur du problème est là, comment corriger celui-ci ?

Le code de la rue vient remplacer le rôle de la première solution qui est éduqué.

Présenter les règles non pas comme une sensation mais comme une logique à appliquer prenon l’exemple d’un carrefour ici peut s’appliquer le dilemme du prisonnier 

Dans les faits, très peu de personnes respectent le code de la route qui indique qu’il ne faut pas s’engager dans une intersection s’il ne peut pas s’en dégager notamment pour éviter de bloquer un tram par exemple mais bon la on arrive sur un autre dilemme.

Le problème ici peut donc être traduit de la façon suivante: si une seule personne joue le jeu alors elle perd a coup sûr.

il n’y a qu’une seul condition possible pour que tout le monde gagne c’est de tout jouer le jeux et de comprendre les règles de celui ci  

Le dilemme du carrefourAutomobiliste 2
Attend que l’intersection se libèreAvance dans le carrefour embouteillé
Automobiliste 1Attend que l’intersection se libère1: Circulation fluide2: Circulation fluide1: Passe avant2: N’avance pas
Avance dans le carrefour embouteillé1: N’avance pas2: Passe avant1: Bloque le carrefour2: Bloqué le carrefour

Le respect de la vitesse limite prend également tout son sens quand l’on comprend que cela diminue drastiquement le risque de mortalité avec un piéton en cas d’impact.

Le sas vélo ou piéton améliore la visibilité des piétons devant le pare choc de véhicule et notamment des gros survols.

les feux sont réglé à des vitesses dit d’onde verte permettant dès que l’on a le premier feu au vert de continuer sans s’arrêter sur une longue distance il en existe plusieur a Paris ce qui encourage à attendre la phase de feu vert et ne pas aller trop vite pour rester dans l’onde.

mais dans certain cas les règles sont injuste et la logique absente, par exemple a certain feu les cyclistes peuvent continuer tout droit après avoir céder le passage aux automobiliste et piétons alors que les piét

Par exemple le cycliste est le seul usager pouvant passer un feu au rouge grâce au panneau m12 ce panneau est né du constat que les cycles pouvais continuer en sécurité quand il n’y a personne dans l’intersection et aucun piéton tourner à droite ou continuer à droite ou même allé à gauche dans certains cas de figure.

et ici aussi étrange que cela puisse paraître les trottinettes ne peuvent pas en bénéficier de ce panneau car le code de la route n’a pas été mis à jour sur ce point.

et les piétons ne disposent d’aucune exception qui leur permettra de traverser l’intersection de la même façon que les piétons il sont soumis à l’article.

Il sont néanmoins protégés par l’article R412-6 qui s’applique « prudence accrue à l’égard des usagers les plus vulnérables » mais sera sanctionné par l’article …

enfant qui voient et qui reproduisent

ce qui nous emmène au second point…

CHANGER

INFARCTUS

CONCIENSIUS

Comme vous avez pu le voir changer l’urbanisme change le comportement des usagers il est donc possible en proposant un urbanisme plus adapté d’encourager les usagers à changer dans le bon sens pour respecter le code.

Pour cela il faut harmoniser les aménagements par exemple au pays bas l’ensemble des pistes cyclables est d’une couleur en particulier pour permettre de reconnaître sans hésitation sur un carrefour l’espace réservé à chaque usager piétons automobiliste et cycliste.

Cette couleur et ce marquage permettent également de facilement comprendre une priorité par exemple les espaces partagés sont de la couleur de l’usager le plus faible. 

comme l’avait fait haussmann en son temps à définissant par exemple l’écart entre les arbres, le mobilier urbain et sa couleur qui a perduré jusqu’à nos jour !

en france on doit décoder les intersection pour comprendre qui a la priorité par exemple sur cette photo c’est la voiture en rouge qui a la priorité sur un cycliste qui arrivait du point de vue du photographe car le marquage au sol est une ligne mixte qui indique juste le sens de franchissement et non un céder le passage. 

Rouge qui c’est une voie cyclable partagé avec les automobiliste il doivent donc laisser la priorité au cycliste 

et pas de trottoir quand ce sont des voies piétonnes il est aussi possible de faire des trottoirs traversant quand l’intersection est coupée par une petite rue ce qui indique implicitement la priorité piéton.

https://www.google.com/maps/place/Jamin/@52.3719622,4.8975298,3a,75y,96.5h,62.69t/data=!3m6!1e1!3m4!1socWEkqVGRKROn3R6GzB1Tw!2e0!7i13312!8i6656!4m13!1m7!3m6!1s0x47c63fb5949a7755:0x6600fd4cb7c0af8d!2sAmsterdam,+Pays-Bas!3b1!8m2!3d52.3675734!4d4.9041389!3m4!1s0x47c609c0e6ab3475:0x587b73331bd24215!8m2!3d52.3704747!44.8922696.

https://www.google.com/maps/@52.3605937,4.905324,3a,75y,224.96h,58.89t/data=!3m6!1e1!3m4!1sDevQBIBrS-FWjReYFjoNZw!2e0!7i16384!8i8192

Un aménagement bien réalisé et clair c’est également moins de panneau comme dans les intersections on un carrefour sécurisé permet de s’affranchir de panneau M12.

Cela limité également les conflits comme les mauvais stationnement en proposant des places plus adaptées et encourage les véhicules à ralentir comme les îlots, oreille de trottoir et virage serré j’avais abordé tous ses points dans le sujet de la piste parfaite.

En ce sens, un code de la rue permettra de servir de guide à de tels aménagements.  

LE CODE DE LA ROUTE

Et la modification du code de la route ?

Ici pas de panique, le code de la rue ne concerne pas cette partie car il n’est pas possible de changer le code de la route au niveau de Paris mais il est possible de produire des arrêtés pour modifier certains points. 

Comme par exemple ce qui a été fait pour passer paris à 30km ou encore fermer la circulation sur certaines voies rues et zones ou encore changer les sens de circulation.

Cela impacte le plan de circulation local mais n’impacte pas les règles générales et changer les lois prend du temps.

Généralement les loi s’adaptent temps bien que mal au changements de pratique des usagers avec beaucoup de retard comme pour les vélo électrique, trotinettes, edpm ou encore récemment les cyclomobile légers.

Il n’est néanmoins pas impossible de voir les modifications apportées à l’urbanisme de Paris remontent au niveau national et pousser certaines lois à s’y adapter.

https://www.ecologie.gouv.fr/velo-et-marche

Le dernier point c’est de Faire appliquer les règles

Et pour cela il faut qu’elle soit claire et comprise.

Vous l’avez compris “nul n’est censé ignorer la loi” est une maxime bien théorique au vu de l’aménagement parfois complexe même pour les agents de l’ordre. 

il m’est par exemple arrivé de me prendre une amende alors que je circulais sur le trottoir avec une trottinette mécanique, vous savez le truc que l’on pousse avec le pied sans moteur et bien malgré mes explications il a fallu que je fasse une réclamation, car ce véhicule est considéré comme un piéton doit circuler sur le trottoir.

Et le partage de ses espaces est souvent mal compris, même les usagers entre eu s’oppose il m’est également arrivé lorsque, je marchai sur le trottoire a coté de mon vélo de me prendre une remarque par un couple “ pourquoi tu n’es pas sur la piste cyclable”, il a fallu que je leur explique que j’était un piéton à côté d’un objet qui était crevé et que donc que je ne pouvais pas circuler sur la piste cyclable.

Et réciproquement il m’est souvent arrivé de faire remarquer a des piétons qu’ils étaient sur la piste cyclable alors qu’elle même était aménager sur le trottoir.

Comme expliqué plus tôt Il faut donc commencer par clarifier les zones pour chaque usagers

les aires piétonnes doivent être clairement identifiées par uniquement avec un panneau sinon jamais respecter comme la république, ou personne ne roule a l’allure du pas.

les double sens cyclable toujours indiqué pour ne pas que les automobilistes soient surpris de voir un cycliste débouler en face.

Les zone de rencontre mise en valeur

les voies vertes éviter au maximum etc.

Ce code de la rue pourrait également permettre de former et unifier les services de répression.

Comme par exemple les mauvais stationnement.

Actuellement vous avez plus de chance de vous prendre une amende si vous n’avez pas payé votre stationnement et que vous être bien garé que si vous avez mal stationnez votre voiture de façon gênante. 

Cela est dû à au système de lecteur automatique de plaques d’immatriculation c’est ses voitures qui se ballade dans les rue de paris et qui verbalise automatiquement. Mais pour le moment les mauvais stationnement ne sont pas pris en compte, c’est une autre équipe qui doit venir constater ce mauvais stationnement et verbaliser les véhicule.

Cette uniformisation permettra donc une sanction plus systématique et juste car il n’y a pas normal d’être plus sanctionné si l’on a bien stationné son véhicule que s’il est stationné de façon gênante. 

Les verbalisations devront également se faire de façon systématique et sans favoritisme selon le mode de transport, qu’un automobiliste, cycliste ou piéton passage au rouge ou utilise la voie d’un autre mode il faut appliquer la loi.

je ne suis pas particulièrement pour cette solution mais je devais la citer pour rester impartiale dans les différentes approches possibles. 

CONCLUSION

En conclusion j’espère que ce code de la rue permettra d’unifier tous ces points et harmoniser les aménagements en apportant plus de clarté pour les usagers afin qu’un respect mutuelle s’installe.

Il est temps de prendre le temps pour proposer un urbanisme plus adapté et harmonieux à nos besoins contemporains et qui perdure des années comme celui qui nous est parvenu et fait de Paris ce qu’elle est aujourd’hui, la plus belle ville du monde.

Alors n’ayons pas peur de ce changement, construisons ensemble n’hésitez pas à partager vos avis et suggestions car comme je vous le disais en début de vidéo les échanges avec la mairie de Paris ont été simplifiée dorénavant altisplay est considéré comme un média indépendant et a ce titre pourra être informé en avant première de l’information et faire remonter plus rapidement des point cruciaux.

Je tiens également à préciser que je ne suis pas rémunéré par la Mairie de Paris et a ce titre n’ai pas d’opinion pour ou contre. Je fais mon possible pour vous partager le plus objectivement possible mes observations, car je suis avant tout Parisien et je souhaite le meilleur pour cette ville.

j’espère que vous avez apprécié ce contenu n’hésitez pas à me partager vos avis sur les axes que vous aimeriez vous améliorer en priorité et si vous avez d’autre approche que je n’aurai pas aborder n’hésitez pas à les partager je pourrai faire un sujet complémentaire !

Merci encore a tous ceux qui soutiennent altisplay sur tipe youtube utile tique en lui permettant lettre ce qu’elle est aujourd’hui, merci a ceux qui prendront le temps de franchir le pas car c’est vous qui permettez l’indépendant de ce média ! Merci également aux abonnés et bien sûr à ceux qui ont regardé jusqu’au bout ! je vous dis à bientôt pour de prochaine vidéo et bonne route ! 

////

DOCUMENTATION

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000045650507

https://blogs.mediapart.fr/marc-l/blog/061019/si-la-loi-donne-une-solution-injuste-alors-le-juge-ne-doit-pas-l-appliquer

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000044945045

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000045650521?init=true&nomCode=UZ41kg%3D%3D&page=1&query=pi%C3%A9ton&searchField=ALL&tab_selection=code

https://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/vitesse-ecouteurs-stationnement-trottinettes-et-velos-electriques-miss-a-l-amende-02-02-2020-8250681.php

https://www.leparisien.fr/video/video-cest-un-coup-de-com-les-parisiens-sceptiques-apres-lannonce-danne-hidalgo-de-la-creation-dun-code-de-la-rue-13-01-2023-ADL7G2SPDJAK3CZPUKNSN2S6HA.php#xtor=AD-1481423553

https://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/securite-routiere-anne-hidalgo-promet-un-code-de-la-rue-a-paris-1895759